mercredi 18 avril 2012

Anonymous et le Mouvement Occupy appellent au rassemblement le 21 avril!!!



Dans une vidéo mise en ligne le 9 Avril, le collectif Anonymous (via son canal AnonymousFrancophone) appelle à prendre part à des rassemblements le 21 Avril dans les grandes villes de France.

Ces rassemblements sont organisés par différents collectifs d’"Indignés" dans plus d’une dizaine de villes en France dont Paris, Lyon, Marseille, Grenoble.. Toujours dans la critique du système politique actuel et dans la recherche d’une vraie démocratie, ces rassemblement seront l’occasion de montrer une alternative à la citoyenneté bornée à l’urne tous les 4 ans. Bien qu’ils n’appellent ni à l’absention ni au vote, les Indignés pensent que les élections peuvent agir comme un catalyseur pour rassembler tous les écoeurés du système.
Voici l’évènement facebook du 21 Avril : https://www.facebook.com/events/266499856761501/
> BORDEAUX : https://www.facebook.com/events/287288768013582/
> CLERMONT FERRAND : https://www.facebook.com/events/359970130705940/
> GRENOBLE : https://www.facebook.com/events/278417882243964
> LIMOGES : https://www.facebook.com/events/202193043229780/
> LYON : http://www.facebook.com/events/316935401701047/
> MARSEILLE : http://www.facebook.com/events/244186705674113/
> MONTAUBAN : http://www.facebook.com/events/366610476692631/
> MONTPELLIER : http://www.facebook.com/events/326375264090908/
> NANTES : http://www.facebook.com/events/226211900811446/
> NICE : http://www.facebook.com/events/271747119569891/
> NIMES : https://www.facebook.com/events/383570241675894/
> PARIS : http://www.facebook.com/events/212208845535763/
> TOULON : https://www.facebook.com/events/328541703875923/


Election 2012 : préparez vous à la fraude massive

La démocratie est aujourd'hui considérée comme un acquis inaliénable dans les pays occidentaux. A tel point que l'inconscient collectif refoule toute une série d'événements qui nous démontrent que nos démocraties, aussi imparfaites soient elles, sont en danger. Une tricherie lors de l'élection présidentielle française ne peut pas être exclue d'un revers de main. Il est possible que le candidat de l'austérité l'emporte de manière non-démocratique. Explications...
I/ Rappel de la Fraude aux USA en 2000
Ainsi, il semblerait que tout le monde ait complètement oublié qu'il y a 10 ans de cela, les Etats-Unis d'Amérique connaissait un coup d'Etat. L'amnésie collective est telle que cet événement majeur de l'Histoire contemporaine doit sans cesse être rappelé, pour être ensuite à nouveau complètement oublié. Rappelons nous donc que le candidat Al Gore avait gagné les élections de l'an 2000. Sa victoire avait été annoncée un premier temps par le
Voter News Service
(consortium des principales chaînes américaines), puis confirmée lors du recompte des voix fait par l'Université de Chicago. Toutefois, sous la pression de la chaîne ultra-conservatrice Fox News, ce sera finalement George Bush qui sera élu 43ème président des Etats Unis avec les conséquences funestes que l'on connaît.
Tout a reposé sur un imbroglio soigneusement orchestré en Floride.Un système de vote électronique défaillant y avait été mis en place. Ce système de cartes à perforer était si complexe à utiliser que de nombreux électeurs de Floride se sont trompés et ont voté pour un mauvais candidat. Pire, les machines électroniques chargées du comptage des votes 'manquaient de précision' et sortaient des résultats faux mais favorables à George Bush. Alors que les recomptes manuels des cartes perforées permettaient de prouver qu'il y avait eu fraude massive via ce système, la Cours Suprême des Etats Unis décida le 12 décembre d'annuler les recomptes et nomma donc elle-même directement George Bush président des USA. Les conséquences de ce coup d'État furent funestes pour toute l'Humanité.
Bien entendu, certains contesteront cette interprétation des faits qui pourtant est au plus proche de la réalité. Elle se résume très simplement
: Al Gore a été déclaré gagnant, puis George Bush a été déclaré gagnant, alors que le recompte était en cours et confirmait la victoire de Al Gore, la Cours Suprême des USA nommera elle-même directement George Bush président. Les démocrates américains parlent de la 'Stolen Election', ce qui est un doux euphémisme pour dire 'Coup d'État'.
II/ La fraude en France en 2012
Tout d'abord, rappelons que la fraude conventionnelle n'est pas absente des élections en France. Quelques cas sont devenus emblématique, avec par exemple Jean-Paul Alduy qui avait fraudé en bourrant les urnes avec des bulletins cachés dans ses chaussettes ou Jean Tibéri qui faisait voter les morts. L'article de Wikipedia est prolifique sur le sujet, et recense de très nombreuses méthodes de fraude utilisées en France. La plus radicale reste toutefois celle qui a été utilisée aux USA pour le coup d'Etat de George Bush
: la fraude par proclamation irrégulière. Cela consiste à se 'tromper' au moment du comptage.
 
En France aussi le vote électronique sera massivement utilisé en 2012. 1 Millions de métropolitains l'utiliseront, et 1,5 Millions d'expatriés, soit en tout 2,5 Millions de votants.
Ce sont donc 2,5 Millions de personnes qui sont susceptibles de voter via ces machines très facilement piratables. La démonstration des faiblesses de ces machines a incité les Pays-Bas à interdire leur utilisation, alors même qu'ils en sont le principal exportateur.
 
Or, en 2007, l'écart entre Marie-Ségolène Royale et
Nicolas Paul Stéphane Sarközy de Nagy-Bocsa
était très importante : 53 ,06% pour Sarközy de Nagy-Bosca contre 46,94% pour Royale. Cette écart très important en 2007 était du à la forte popularité du candidat de l'UMP et au manque de crédibilité de la candidate PS.
Or, cette différence énorme ne représentait finalement qu'une différence de 2 Millions et 200 milles voix. Pour être précis : 2192698 voix. Soit moins que le nombre de votants électronique inscrits en 2012.
 
D'ailleurs, le nombre d'expatriés inscrits sur les listes électorales a mystérieusement explosé. On constate une augmentation de presque 25% d'inscrits par rapport à 2007. Ce genre d'anomalies est typique des manipulations avant fraude. En effet, la fraude à laquelle la France est la plus habituée est la fraude dite du 'vote des absents'. Elle consiste à faire voter des gens dont on est sûr qu'ils ne se déplaceront pas pour l'élection, voir à les inscrire à leur insu sur les listes électorales. Avec le vote classique, il arrivait que ce genre de fraudes soit repéré quand finalement la personne se déplaçait vraiment et constatait qu'on avait déjà voter en son nom. Or, avec le vote électronique, aucun risque que cela n'arrive. C'est au moment du comptage que tout se passe.
 
D'ailleurs, exactement comme le système de votes par cartes perforées des élections US de 2000, les machines à vote électroniques des expatriés présentent de nombreux problèmes d'ergonomie qui auraient du être résolus et qui ne l'ont pas été. Ainsi, comme le rappel
 
Mme Françoise LINDEMANN, membre élu de la circonscription électorale de Brasilia, ces machines ont posé de nombreux problèmes lors des élections précédentes (claviers, langues, etc.), et les modifications promises pour 2012 n'ont pas été mises en place.
 
C'est Claude Guéant, ministre de l'intérieur, qui est chargé de la sécurité du vote électronique. La démocratie française repose sur les épaules de cet unique homme.
 
III/ Préparez vous à l'insurrection civique
Si le soir du 2ème tour,
Nicolas Paul Stéphane Sarközy de Nagy-Bocsa est déclaré miraculeusement gagnant des élections avec 50,3% des voix, préparez vous à l'insurrection. Il faudra soigneusement comparer les résultats de l'élection avec le vote électronique et sans le vote électronique, et si la différence est trop importante, mette une pression extrêmement forte dans la rue pour faire annuler l'élection.
 
Ne soyons pas passifs comme les démocrates américains en 2000, ne laissons pas l'élection de 2012 devenir une
Stollen Election. Préparez vos pancartes :
"SARKÖZY DEGAGE !"
"2012 = COUP D'ETAT !"
 
Source: Numerama
Etre et informer

N'oublions pas qu'un jeune homme a été abattu pour nous montrer une rapidité d'exécution dans cette folle periode electorale, sans aucun aveu public!





Illusion démocratique: Soyons responsables… ABSTENONS-NOUS !!…


Votons utile, ne pas voter n'est pas la solution, nous n'avons pas a bafouer un droit fondamental parce que nos politique ne nous conviennent pas! Je suis d'accord avec cet article.  CA NE CHANGERA PAS! Mais vous préférez mourir par injection létale (hollande- Melenchon) ou lapidation (Le Pen-Sarko)? a vous de choisir ;)

Et si on ne vote pas, on répond a l'appel au rassemblement!!! Dans les rue le 21 pour que ces non votant soient vus et ne soit pas seulement un gros % qui au final s'oublie!  Ne rien faire n'arrangera rien, alors moi j'opte pour faire les 2 ;)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire